La hausse des prix du carburant menace le traitement de nos patients

Aidez-nous

L’explosion des prix du carburant a rendu le transport des équipements médicaux plus coûteux que jamais. En outre, la pandémie a fortement ralenti le dépistage des personnes atteintes de maladies infectieuses. Nous faisons donc face à une double crise : traiter plus de patients avec moins de ressources. Aidez-nous à agir maintenant !

Voir en plein écran

Votre soutien fait avancer
notre conteneur

L’expédition d'un conteneur chargé de médicaments, de lits d’hôpital et de matériel chirurgical aux Comores coûte 4 700 euros. Pour Kinshasa, cela coûte 8 500 euros.

Votre don nous permettra d’acheminer ce matériel vital.

Don unique
50 €
100 €
Avec 50 euros, vous financez l’envoi de médicaments nécessaires à un traitement de 6 mois contre la tuberculose.
50 €

Avec 50 euros, vous financez l’envoi de médicaments nécessaires à un traitement de 6 mois contre la tuberculose.

Avec 100 euros, vous financez l’envoi de matériel chirurgical indispensable : bandage, fil de suture et produits désinfectants.
100 €

Avec 100 euros, vous financez l’envoi de matériel chirurgical indispensable : bandage, fil de suture et produits désinfectants.

Votre don, quel qu'il soit, nous aide à acheminer notre conteneur.
Montant libre

Votre don, quel qu'il soit, nous aide à acheminer notre conteneur.

A partir de 40 euros ou plus sur base annuelle, vous en récupérerez 45 % sous forme de déduction fiscale.
Un don de 100 euros ne vous coûte donc que 55 euros.

Votre don, quel qu'il soit, est crucial.

Avec votre soutien, nous pouvons continuer à soigner des enfants comme Abasse.

Abasse avait 11 ans lorsqu'il a contracté la lèpre. Heureusement, nous avons pu le dépister et commencer son traitement à temps. Pour pouvoir poursuivre son traitement et continuer à dépister et soigner d'autres enfants atteints de la lèpre ou de la tuberculose, nous avons plus que jamais besoin de votre soutien.

Sans transport urgent de matériel médical, nous ne pouvons pas continuer à soigner les patients souffrant de maladies infectieuse. Alors que la tuberculose peut entraîner la mort et la lèpre causer des handicaps à vie. Agissons maintenant, avant qu’il ne soit trop tard !

Faites un don
Abasse avait 11 ans lorsqu'il a contracté la lèpre. Heureusement, nous avons pu le dépister et commencer son traitement à temps. Pour pouvoir poursuivre son traitement et continuer à dépister et soigner d'autres enfants atteints de la lèpre ou de la tuberculose, nous avons plus que jamais besoin de votre soutien.<br><br>Sans transport urgent de matériel médical, nous ne pouvons pas continuer à soigner les patients souffrant de maladies infectieuse. Alors que la tuberculose peut entraîner la mort et la lèpre causer des handicaps à vie. Agissons maintenant, avant qu’il ne soit trop tard !
Abasse avait 11 ans lorsqu'il a contracté la lèpre. Heureusement, nous avons pu le dépister et commencer son traitement à temps. Pour pouvoir poursuivre son traitement et continuer à dépister et soigner d'autres enfants atteints de la lèpre ou de la tuberculose, nous avons plus que jamais besoin de votre soutien.<br><br>Sans transport urgent de matériel médical, nous ne pouvons pas continuer à soigner les patients souffrant de maladies infectieuse. Alors que la tuberculose peut entraîner la mort et la lèpre causer des handicaps à vie. Agissons maintenant, avant qu’il ne soit trop tard !
Action Damien campagne 2022